Mongols

Mongols
nom générique donné à des ethnies originaires de l'Asie centrale. Peuples de la steppe, les nomades turcs et mongols parlent des langues de la famille altaïque.
Un peuple proto-turc, les Xiongnu (ou Hiong-nou, "les Puants"), dès le IXe s. av. J.-C., harcèle les Chinois, qui bâtissent la Grande Muraille à partir du IIIe s. av. J.-C., mais les Turcs Tuoba (Tabghatch) conquièrent la Chine du Nord, où ils fondent la dynastie des Wei. Immédiatement, ils doivent faire face aux Ruanruan (Avares), défaits (552) par les Turcs Tujue qui dominent l'Asie centrale, puis s'effondrent. Ils réapparaîtront, sous les noms de Turkmènes (Turkestan russe) et surtout de Turcs, en Turquie, où ils fondent l'empire des Seldjoukides. En Asie centrale, ils laissent la place aux Ouïgours, qui s'effacent devant les Turcs Kirghiz, lesquels sont chassés à leur tour par les Mongols Kitans ou Kitais qu'expulsent les Tartares et les Djurchets. Le Mongol Gengis, proclamé khan universel en 1206, se lance à la conquête du monde. à sa mort (1227), l'Asie continentale n'est plus que ruines jusqu'à l'Ukraine; mais les Mongols ont adopté l'écriture; le bouddhisme se répand parmi eux. L'empire de Gengis est divisé en quatre entre son petit-fils Batu et ses fils Djaghataï, Ogoday (khan universel) et Toluy, qui, en 1235, décident une nouvelle offensive générale: la Corée est conquise, la Chine est attaquée (elle résistera quarante-trois ans), les Turcs seldjoukides d'Asie Mineure reconnaissent la suzeraineté mongole. Le principal assaut est donné vers l'O.; Batu ravage la Russie du Nord, l'Ukraine, la Hongrie, et son avant-garde s'approche de Vienne. En 1259, Hûlâgû, le fils de Toluy, conquiert le califat de Bagdad et la Syrie, mais, vaincu par les mamelouks d'égypte, il évacue la Syrie, conservant l'Irak et la Perse. En 1279, la Chine entière est annexée par le grand khan Koubilaï, descendant d'Ogoday. Depuis la mort de Mangû, le fils aîné de Toluy (1259), l'empire avait perdu son unité. Marqués par la culture de leurs sujets, les successeurs de Koubilaï se convertirent au bouddhisme; ailleurs, les Mongols adoptèrent l'islam des peuples turcs. Au XIIIe s., l'Occident chrétien entre en contact avec les mondes turc et mongol par les voyageurs (Marco Polo) et les missionnaires franciscains (Jean du Plan Carpin). à la fin du XIVe s., Tamerlan se réclame de la descendance de Gengis, mais l'empire qu'il fonde est turc (1370-1405). Bâber fondera en Inde l'Empire moghol. Au XVIIe s., la soumission des Mongols orientaux aux Qing permet aux Mongols occid., les Kalmouks, de reformer l'Empire oïrat (Mongolie, Turkestan, Tibet), qui menace la Chine. L'histoire des Mongols devient alors celle de la Russie et de la Chine.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mongols MC — Gründung 1969 in Montebello, Kalifornien Vertreten in USA Mexiko Italien Deutschland Australien Schweden Spanien Mitglieder 1.000 1.500 …   Deutsch Wikipedia

  • MONGOLS — MONGOLS, a group of tribes from the eastern Eurasian steppe, north of China, which were welded by Genghis   (Chinggis) Khan in the late 12th and early 13th centuries into a state that created the largest land based empire in history. Mongol… …   Encyclopedia of Judaism

  • Mongols — Mon gols, Mongolians Mon*go li*ans, n. pl. (Ethnol.) One of the great races of man, including the greater part of the inhabitants of China, Japan, and the interior of Asia, with branches in Northern Europe and other parts of the world. By some… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Mongols — For other uses, see Mongols (disambiguation). Mongol Монгол …   Wikipedia

  • Mongols — Pour les articles homonymes, voir Mongol (homonymie). Mongols Gengis Khan, représentant notable des Mongols …   Wikipédia en Français

  • Mongols —    A Mongol (Tartar of European parlance) horde first ap peared in India when Chingez Khan came up to the western bank of the Indus River in pursuit of Jalal al Din Mingbarni in 1221. After the Mongols had established their control in Central… …   Historical dictionary of Medieval India

  • Mongols —    By 1240, when the Mongols (also called Tartars) conquered Kiev (q.v.), the Mongol empire extended across the Eurasian steppe (q.v.). They indirectly aided the Empire of Nicaea (q.v.) by defeating the Seljuks of Asia Minor (qq.v.) in 1243.… …   Historical dictionary of Byzantium

  • MONGOLS —    a great Asiatic people having their original home on the plains E. of Lake Baikal, Siberia, who first rose into prominence under their ruler Genghis Khan in the 12th century; he, uniting the three branches of Mongols, commenced a career of… …   The Nuttall Encyclopaedia

  • Mongols — Mon·gol || mÉ’Å‹gÉ’l n. native or resident of Mongolia; member of Mongoloid people adj. Mongolian, of Mongolian n. Mongolian language, language of Mongolia, Mongol …   English contemporary dictionary

  • mongols — plural of mongol …   Useful english dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.